Patrick Burensteinas : Un Alchimiste raconte.Interview.

Sans titre 1Cliquez ci-contre pour accéder à cette belle interview

Laurent Fendt interviewe Patrick Burensteinas sur Hym-Média, merci encore à Laurent, pour ses interviews de qualité.

Le passage dans l’interview où Patrick Burensteinas, aborde le spiritus est particulièrement intéressant.  Voici comme je pourrais, moi, l’interpréter, mais ce n’est que mon interprétation après tout, Prenons par exemple un plat que nous préparons ; y mettre du Spiritus ou de l’amour, (Esprit, sentiment, cœur) ; comme cet exemple tout simple que tout le monde connaît : Ne dit-on pas que le plat d’une mère semble bien meilleur quand c’est elle qui le prépare, et qu’il ne semble plus avoir le même goût quand il est fait par quelqu’un d’autre ? Que met donc cette maman, dans ce plat, pourtant parfois si simple, pour qu’il soit toujours si bon ! Et finalement, depuis des années, les « aliments » si tant est que ceux-là en soient, et que nous consommons, sont faits par des machines industrielles à coups de conservateurs, alors pas étonnant que l’on tombe malade ! Faire son pain soi-même et faire pousser ses propres tomates dans son jardin, y laisser s’imprégner la vie, la lumière du soleil, semble soudain une bien meilleure idée.